Intervention du SNASUB : Réunion de rentrée à la Sorbonne

Contenu public, visible par tous.

Monsieur le Recteur,

 

Je vous remercie tout d’abord, au nom du SNASUB-FSU, de nous avoir permis cette intervention pour la première fois, en cette occasion.

 

Nous sommes, comme nos collègues chefs d’établissements, soucieux du bon fonctionnement des EPLE.

En ce jour de pré-rentrée, nous sommes ici aujourd’hui pour vos dire notre attachement au service public d’éducation et notre volonté de tout mettre en œuvre pour permettre à l’acte éducatif de se dérouler dans de bonnes conditions.

 

C’est la raison pour laquelle nous ne pouvons nous satisfaire des problèmes rencontrés l’année scolaire dernière.

 

Un nombre important de collègues adjoints-gestionnaires ont été involontairement défaillants, laissant des chefs d’établissements et des établissements dans de grandes difficultés de fonctionnement.

 

Les réponses de l’institution n’ont pas été à notre avis à la hauteur des enjeux.

 

Parce que nous sommes convaincus que les choses peuvent être améliorées, nous restons disponibles pour travailler avec vos services sur des sujets tels que : les barèmes de dotation en personnels, nos conditions de travail, la question du profilage des postes, les regroupements comptables.

Les personnels administratifs doivent être soutenus, confortés et considérés dans leur rôle par l’ensemble des acteurs du système éducatif, tant leur mission est essentielle.

 

La difficulté de recruter des contractuels pour occuper nos fonctions est bien pour nous la preuve que seuls des titulaires formés sont en capacité de répondre aux besoins des établissements comme des usagers.

Parce que nous sommes attachés à la qualité du service public, nous sommes intransigeants sur le recrutement et la formation des personnels.

 

Vous aurez compris la forte attente des personnels administratifs que nous représentons, pour que soient reconnues leurs missions au sein du Service Public d’Education.

 

Je vous remercie de votre écoute,

 

 

Pour le SNASUB-FSU

Elise ANTONETTI