Alerte sur le projet du président Macron pour l'Enseignement supérieur et la Recherche

La nouvelle Ministre de l’Enseignement Supérieur, Frédérique Vidal, en déplacement à Bordeaux a fait son premier discours : ICI

D’un côté, elle fait l’apologie des programmes Labex, Equipex, I.H.U., SATT… et déclare : « Je crois à l’expérimentation. Je crois à l’autonomie. Je suis là pour vous aider à construire et à développer une grande Université pluridisciplinaire de recherche au service des étudiants, des entreprises, de la société dans son ensemble… ».

De l’autre, elle reconnait que le système du tirage au sort dans certaines disciplines n’est ni efficace ni juste et affirme : « je ne serai pas la ministre qui pérennisera le tirage au sort…. ».

Bref, au diapason du président de la République et du nouveau gouvernement, elle est en marche dans toutes les directions…

Mais pas forcément dans celles que nous suivons et qui devraient mener, selon nous, à la réussite des étudiants, des personnels et du système universitaire français….

Lettre Flash N°16 du SNESUP-FSU du 23 mai 2017

Catégorie: