3 à 8 % des emplois publics seraient potentiellement automatisables

Pour accélérer la transformation numérique de l’administration, un cabinet de conseil appelle à “la fécondation mutuelle” entre start-up et puissance publique.

Dans un rapport publié le 11 mai, il estime qu’entre 40 000 et 110 000 postes d’agents publics seront affectés à court terme par l’automatisation.

PDF icon3 à 8 % des emplois automatisables.pdf

Catégorie: